MAROC VOYAGES TOURISME

Les grandes Métropole -> Casablanca, coeur économique du Maroc

Google
 

 

Les débuts de Casablanca

Avant d'être ce qu'est aujourd'hui Casablanca, ce fut d'abord un port de pirates nommé Anfa. Les portugais ne supportant plus les vols de leur cargaison prirent le repaire, ils batirent une ville qu'ils nommèrent Anfa. Aujourd'hui Anfa ne représente qu'une partie infime de Casablanca mais est devenu le quartier chic.


Le maréchal Lyautey

La statue du Maréchal Lyautey au consulat de France Lyautey, nommé Résident général le 30 avril 1912, décide de faire de Casablanca, la capitale économique du pays, et ambitionne d'en faire la vitrine de l'empire français en Afrique du Nord. Il est donc plus ou moins le "fondateur" de cette grande ville. Une statue à son éfigie a été érigée (je ne connais pas l'année), et placée dans le parc devant le palais de justice. Les marocains n'ont pas voulu laissé ce "colonisateur" sur territoire libre, ils ont donc rendu la statue à la France, qui l'a fait placer dans le consulat de France. D'ailleurs, du même parc où était la statue, on peut voir cette dernière, derrière les grilles du consulat... En effet, les consulats et ambassades sont des territoires étrangers au pays, c'est pourquoi, il faut montrer son passeport pour passer. La France a la chance d'avoir le plus beau consulat de tous les pays à Casablanca.


La mosquée Hassan II

La mosquée Hassan II a été commandée par le roi du même nom. Le choix de Casablanca pour cette oeuvre magnifique n'est pas réellement compréhensible. Mosquée Hassan II En effet Casablanca est une ville industrielle, et les touristes ne s'y arrêtent jamais. Peut être qu'en construisant un monument de cette grandeur, le roi a voulu donner une ame à cette ville tout en laissant sa trace en pierre au Maroc. La mosquée Hassan II a couté extremement cher au Maroc, Bouyges a eu la charge de mener à bien cette entreprise. Le minaret est plus grand que prévu par les plans initiaux, le toit est ouvrable au desus de la salle de prière, les portes d'entrée sont immenses. Chacun des lustres qui illuminent l'intérieur valent aux alentours du million de dihrams... Cette oeuvre est d'une valeur inestimable ! Normalement, une grande bibliothèque devrait être ouverte devant la mosquée


Casablanca de nos jours

Tout au long du 20e siècle, Casablanca ne cessera de s'affirmer comme pôle économique. L'avènement de l'Indépendance en 1956 confortera Casablanca dans son rôle de ville phare. Frôlant aujourd'hui les 4 millions d'habitants, cette gigantesque métropole est encore aujourd'hui considérée comme la vitrine du Maroc moderne.
Cette ville est la capitale économique du Maroc. On peut le constater en la visitant grâce à ses tours immenses que l'on trouve dans le centre ville abritant des bureaux. Malgré tout ce "béton" que l'on peut constater, elle possède de mgnifique petit espaces verts et une côte resplendicente. En effet la mer est à proximité, cependant les plages bordant Casablanca ne sont pas très propres mais le paysage n'en est pas moins splendide. Aux alentours du centre ville se trouve de très beaux quartiers avec de belles maisons. Bref la vie est calée sur le rythme des habitants qui ne sont pas stressés comme les parisiens... Cependant je ne vous mets pas au défit de conduire dans leurs rues où les conducteurs Marocains ne respectent aucun code et sont prêts à vous couper la route sans vous avoir prévenu.



06/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres