MAROC VOYAGES TOURISME

Les incontournables de Rabat

Google
 

Les incontournables de Rabat

La kasbah des Oudayas

 

   

 

A une quinzaine de minutes (à pied) du centre ville de Rabat, à l'embouchure gauche du Bou Regreg se dresse une véritable forteresse datant du XIIème siècle : la Kasbah des Oudayas. Avec sa monumentale porte almohade, la Kasbah demeure un site saisissant offrent aux visiteurs une beauté inédite. Elle englobe des jardins de style andalou, un musée des arts traditionnels marocains, des Riads et d'anciennes mosquées. Au musée on peut    y admirer des costumes anciens, de la porterie, des bijoux d'argent, des tapis ainsi que divers instruments représentant différentes régions du Maroc. L'influence andalouse est omniprésente : les murs uniformément recouvert de chaux, la couleur bleue dominante, les ruelles bien entretenues et pavées, les portes massives aux multiples couleurs, le fer forgé…

 

La kasbah des  Oudayas, classé patrimoine mondial par l'UNESCO, est devenue pour nombre d'artistes du Maroc et du monde entier, un havre de paix et d'inspiration. Les visiteurs sont séduits autant par la beauté su site que par sa quiétude apaisante. La grande attraction de la Kasbah est sans nul doute son fameux Café Maure auquel on peut accéder en empruntant les méandres des ruelles. Lieu incontournable où le visiteur peut siroter un succulent thé à la menthe tout en dégustant de délicieux gâteaux aux amendes.

 

Offrant à l'embouchure du Bou Regreg, une vue imprenable sur l'océan Atlantique et sur la ville de Salé, la place reste un lieu recommandé pour se détendre et contempler les activités qui s'organisent entre les deux rives.

      

    

La Nécropole de Chellah

 

 

Bâtie au XIVème siècle par les Mérinides sur les ruines de l'ancienne cité romaine de Sala, la Nécropole se situe à 2Kms du centre ville hors de l'enceinte Almohade. En voiture ou à pied, on peut y accéder très facilement. D'après les historiens et les archéologues, le site de Chellah fut sans doute la plus ancienne agglomération humaine à l'embouchure du Bou Regreg. En témoigne les nombreux comptoirs fondés sur les côtes méditerranéennes et atlantiques par les phéniciens et les Carthaginois. Plantée sur une colline dominant le fleuve, la Nécropole de Chellah est un lieu magique entouré de mille mystères. A peine franchie la grande porte mérinide à la forme octogonale, le visiteur est plongé dans un monde féerique où les vestiges des empires Romain et Mérinide se côtoient à merveille. Un long et agréable chemin dallé, bordé d'arbres variés et de fleurs odorantes accueillent le visiteur

Le Boulevard Mohamed V

 

C'est le symbole de Rabat et de la fierté des Rbatis. Situé en plein centre ville, ce boulevard s'étend sur près de 3Kms. Son histoire est intiment liée à celle du Maroc du début du 20ème siècle avec l'apparition du style « Art déco » et de la vision des architectes de Lyautey, au commencement du protectorat français. Abritant des édifices officiels classés patrimoine culturel tels que le parlement, la poste ou la banque du Maroc, le boulevard attire la grande foule qui vient se délasser dans les terasses des cafés et restaurants et faire su shopping dans les nombreux magasins et boutiques de la place.

Le boulevard a gagné en beauté grâce aux travaux de rénovation qui y ont été entrepris : les espaces verts ont été totalement refaits et mis plus évidence

    

La Tour Hassan

          

Culminant à plus de 44 mètres, la Tour Hassan est le lieu emblématique de la ville de Rabat. Elle fut édifiée au XIIème siècle par le Sultan Yacoub El Mansour. Grandiose mais inachevée, l'esplanade de ce qui devait être la plus grande mosquée au monde, compte plus de deux cent colonnes. Incontournable visite de ce site historique symbolisant l'apogée de l'empire Almohades qui au XIIème siècle, s'étendait de la Tunisie à l'Est et du Mali au Sud à l'Espagne au Nord

 

 

Le mausolée Mohamed V


            

        

Juste en face de la tour Hassan se dresse le Mausolée Mohamed V, monument d'une beauté inégalée. Sa construction débuta en 1962 et s'acheva en 1971. Ce monument est dédié à la mémoire du défunt monarque Mohammed V, très aimé par le peuple qui l'a toujours considéré comme le symbole de la Libération de la Nation. Au sein du Mausolée ont peut également voir la tombe de son successeur, Feu Hassan II et celle de son deuxième fils, Feu le prince Moulay Abdallah.

 

La visite de ce monument est une belle occasion pour apprécier à sa juste valeur, l'art traditionnel marocain. A l'extérieur, un magnifique pavillon de marbre blanc couronné de tuiles vertes. A l'intérieur, les murs entièrement recouverts de zelliges, le plafond avec ses motifs et ses sculptures sur plâtre et bois, extrêmement raffinés démontrent l'ingéniosité et le savoir faire des maîtres artisans marocains.

La rue des Consuls

           

         

Pour y aller, ont peut partir des Oudayas ou du port de     Rabat. Autrement, tout au fond de la rue Souika, en tournant à gauche, on arrive à la rue des Consuls. Une belle artère où les diplomates étrangers résidaient jusqu'en 1912, au début du Protectorat. La rue, généralement bien entretenue, est recouverte en partie par une verrière aux armatures de fer forgé. Le visiteur peut apprécié à sa juste valeur tout l'art et le savoir faire des maîtres artisans marocains qui exposent savamment des chefs d'œuvre de l'artisanat local et national, ainsi que divers poteries, bijouterie, fer forgé, maroquinerie, sans oublier le fameux tapis Rbatti dont la réputation n'est plus à faire. La rue des Consuls est aussi connue pour la vente aux enchères qui s'y déroule chaque lundi et jeudi. On y fait de bonnes transactions particulièrement pour le tapis de Rabat.

Le Royal Golf Dar Es Salam

 

  

Un golf si proche et si dépaysant… Tracé par Robert Trent Jones, le Royal Golf de Dar Es Salam n'est qu'à une quinzaine de minutes du centre de Rabat. Son domaine s'étend sur quelques 440 hectares d'arbres, de fleurs, d'eau et de parcours appréciés des golfeurs venus de toutes part.

 

Idéalement implanté au cœur de la forêt de chênes lièges, le Royal Golf Dar Es Salam est une merveille du genre : technicité, qualité des parcours, beauté d'un paysage sublimé. Les golfeurs et les esthètes retrouvent indéniablement en ce lieu, la magie des plus beaux golfs du monde. Y jouer et s'y détendre est un privilège d'épicurien. Site : www.royalgolfdaressalam.com.

 




18/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres