MAROC VOYAGES TOURISME

Découvrir Rabat et sa Région

Google
 

Découvrir Rabat et sa Région

Les habitants de Rabat sont heureux et fiers de vous recevoir pour vous faire découvrir Rabat, la blanche. Entre eaux et forêt, Rabat inspire à la fois l'ordre, la quiétude et la nonchalance. Partout du bleu, ce bleu intense de la mer et du ciel, blottie dans l'écrin ocre de ses remparts, une ville blanche avec, ici et là un minaret qui joue avec les nuages : voici la capitale du Maroc. Symbole du renouveau du Royaume, Rabat, est une destination de choix grâce à ses infrastructures touristiques de qualité, ses restaurants renommés, ses lieux de détente, ses plages, ses installations sportives et sa vie nocturne. Elle bénéficie d'une logistique d'accès unique grâce à un aéroport international, à son réseau de chemins de fer et une desserte autoroutière des plus importantes au Maroc. Ville cosmopolite, elle conjugue à la perfection tradition et modernité, tout en offrant aux visiteurs un cadre urbain unique, véritable musée à ciel ouvert avec son patrimoine architectural et ses zones de verdures, Rabat, Ville ouverte, abrite aussi des quartiers traditionnels dont l'ancienne Médina du XIIè siècle et le prestigieux quartier des ministères, legs du protectorat dont l'architecture unique ne peut laisser indifférent. La région de Rabat dispose aussi de grandes possibilités de découvertes et d'animations culturelles et forme l'une des plus agréables et des plus typées des destinations marocaines.

 

Que ce soit pour le tourisme, les affaires ou pour résider, chacun trouvera à Rabat et sa région un cadre privilégié de découverte, de shopping et de détente. Rabat,  la Magnifique et confortable Capitale du Royaume…

 

 

Une Région, des Villes et des Villages.     La vallée du Bou Regreg et ses deux rives abritent depuis des millénaires Salé et Rabat. Deux villes légendaires, tantôt rivales, tantôt jumelles au gré des siècles, des époques et des hommes. Bastions, murailles et monuments sont autant de vestiges qui témoignent d'un passé à la fois tumultueux et glorieux qui a influé considérablement sur le cours de l'histoire de tout un pays. L'Oued Bou Regreg qui traverse les deux villes jumelles, marque la frontière naturelle entre Salé, l'ancienne, connue pour son érudisme et sa piété, et Salé la nouvelle, repère des corsaires armés qui faisaient la chasse aux unités marchandes qui croisaient au large de l'océan. Au fil des siècles, le statut des deux villes ne cessera de changer. Rabat qui vivait à l'ombre de sa rivale jusqu'au XIXème siècle sort petit à petit de sa léthargie pour être consacrée capitale du Royaume du Maroc lors de l'avènement du protectorat français.

 

Aujourd'hui, la légende de ces deux villes au destin commun est en train de s'affirmer davantage, loin de ce passé belliqueux et tourmenté. Les versants des deux rives sont tournés vers un avenir des plus prometteurs grâce aux grands projets d'aménagement qui y ont été lancés en 2005-2006 et qui vise à pérenniser une histoire commune hors du commun.

Témara, sa Kasbah et son Haras

Au sud de Rabat, à environ 16km en empruntant la route côtière ou l'axe autoroutier, on découvre la ville de Témara. Elle offre un chapelet de plages au sable fin. A commencer par la plage El Harhoura avec son micro climat et sa forêt avoisinante, la plage Sidi Al Abed, le grand Val d'or, le petit Val d'or, les sables d'or…  Autant de plages aussi belles les unes que les autres offrant les infrastructures d'accueil nécessaires pour des moments des plus agréables en bord de mer. A 1Km à l'intérieur, en plein centre ville, se dresse une Kasbah entourée de remparts. Autrefois résidence de la tribu des Oudayas, elle abrite un Haras de renommée nationale et internationale où l'on peut admirer des purs sangs arabes.

 

 

Skhirat, le charme des plages et de la campagne

 

        

 

Située à 25Kms au sud de Rabat en direction de Casablanca, Skirat étale tout son charme. Sur la plan du balnéaire, de belles et paisibles plages au sable fin attendent les visiteurs et les résidents tout au long de l'année. Des infrastructures touristiques pouvant satisfaire les plus exigeants permettent des séjours agréables. Hôtel, résidences, restaurants, clubs équestres, centres de thalassothérapie, équipent la station. Non loin de ces belles plages, la campagne environnante offre généreusement tout son charme. De belles exploitations agricoles, principalement des vignobles, donnent un attrait particulier à cette région.

 

 

Rommani, Tiflet, Sidi Allal Bahraoui

 

Pour mieux se rendre compte des réalités de la vie des l'arrière pays et de la beauté de ses sites naturels, rien de mieux que de se déplacer dans la périphérie de la Capitale. Rommanni, Tiflet, Sidi Allal Barahoui sont autant de villages qui vous offrent des atmosphères bien typiques de la région. Souks hebdomadaires, moussems et autres festivals sont de belles occasions pour savourer à leur juste valeur, des traditions et des mœurs ancestrales de bienvenue et de joies simples et festives

Les grands repères historiques : Les fouilles et recherches archéologiques ont démontré que  le site de la ville et de son emplacement stratégique lui ont valu l'intérêt et la convoitise de divers peuples, notamment les Phéniciens et les Carthaginois et par la suite celle des Romains qui y installèrent des comptoirs de commerce.

 

Mais il faut attendre le XIIème siècle et l'avènement de la dynastie Almohade et son grand sultan Abdelmoumen pour que les bases réelles d'une cité moderne voient le jour (1150). La ville connaîtra au fil des siècles un parcours historique glorieux. Parallèlement à la succession des dynasties sur le trône du Maroc, l'arrivée massive des réfugiés musulmans et juifs, venus d'Espagne à partir de 1609, contribuera considérablement au développement économique et culturel de la ville. C'est d'ailleurs pour protéger les vergers, ces fameuses « saniates » peuplée d'orangers, implantées par les nouveaux venus, que fut érigée la Muraille des Andalous, célèbre à Rabat.

 

Sous le protectorat français, la ville de Rabat sera proclamée Capitale administrative et politique du Maroc. C'est maintenant, une cité harmonieuse où le passé, symbolisé par ses sites historiques (Kasbah des Oudayas, la Tour Hassan, la Nécropole de Chellah…) et le présent, avec tous les aspects d'une ville du 21ème siècle, où tradition et modernité cohabitent à merveille.

 

 

Salé, la belle jumelle de Rabat. Située sur    l'océan Atlantique à l'embouchure droite du Bou Regreg, en face de la ville de Rabat, se dresse Salé dont l'histoire est jalonnée d'évènements et de péripéties importants.

 

Fondée au XIème siècle, cette cille connût un véritable développement sous la dynastie des Almohades (XIIème siècle) et Mérinide (XIVème siècle), du fait de sa position géographique privilégiée sur la voie terrestre et son port qui connut une activité commerciale intense avec le continent européen. L'histoire ne le dit pas mais le sous entend, les dynastie qui avaient choisi pour Capitale Fès au Marrakech, devaient absolument passer un accord avec les Slaouis (habitants de Salé) pour traverser le fleure Bou Regreg et gérer territorialement leur Empire. La ville représente un patrimoine urbain et architectural de renommée régionale et nationale, son authenticité trouvant son origine dans son passé lointain.

 

C'est la ville des sciences, des érudits et de la culture. Ce riche et valeureux patrimoine est visible tout le long des remparts rouge ocre de l'ancienne médina et par ses majestueuses portes ainsi que ses magnifiques canons qui témoignent d'un passé guerrier et résistant. A l'intérieur des remparts de l'ancienne Médina, le visiteur est comblé. La place regorge de medersas, de mosquées séculaires, de marabouts et d'échoppes où sont exposées de magnifiques articles de l'artisanat local.

 

Bouznika Bay

 

Une des stations balnéaires des plus élégantes du Maroc… Bouznika Bay, un havre de douceur de vivre, bien connue et très apprécié des Rbatis, des casablancais ainsi que des étrangers. Son front de mer atlantique, à la douceur presque méditerranéenne, offre derrière sa dune blonde, un littoral préservé et une superbe plage de sable sur un océan magnifique apprécié par les surfeurs et les mateurs de sports nautiques. A proximité, les forêts d'eucalyptus et l'arrière pays de Benslimane renforcent encore la beauté naturelle d'un cadre préservé.

          

             

 

La commune de Aïn Aouda : Le grand domaine forestier

 

A 30 Kms à l'Est de Rabat, la commune rurale d'Aïn Aouda est un lieu privilégié pour les amateurs de chasse, de la nature et des randonnées. Une forêt s'étalant sur des centaines d'hectares, la richesse et la grande variété de sa faune (sangliers, faisans, lévriers, tourterelles…) et de sa flore, attire à chaque ouverture de chasse, un grand nombre de férus de la nature. Un calendrier des périodes d'ouvertures et de clôture de la chasse est mis à disposition par la direction des eaux et forêts.

 

Khémisset : le lac Dayet Roumi, la grande attraction

           

             

 

De par sa situation privilégiée, en pleine forêt « Maâmora », haut lieu du chêne liège, Khémisset reste un lieu idéal pour apprécier le charme envoûtant de sa nature et la beauté de son artisanat, dominé par le fameux tapis berbère aux motifs, décorations et couleurs très chatoyants. Une randonnée dans les environs peut conduire au lac « Dayet Roumi » qui reste un lieu recommandé pour s'offrir des moments de fraîcheur et de détente.

 




18/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres