MAROC VOYAGES TOURISME

Bassin Hydraulique du Tangérois

PRESENTATION

Les bassins versants du Tangérois s'étendent sur une superficie de 2400 Km2. Les principales unités hydrographiques du Tangérois sont les bassins Hachef, Mharhar et Ayacha.

La population globale dans ces bassins est de l'ordre de xxx habitants (recensement xxx), les ruraux représentant environ xxx % sont concentrés surtout en zone de montagne. Situé au Nord du Royaume et sur la rive Sud-Ouest de la mer méditerranée, le bassin du Tangérois est caractérisé par un climat typiquement méditerranéen. Il est soumis aux influences méditerranéennes au Nord et océaniques à l'Ouest. De façon générale, son climat est caractérisé principalement par un été chaud et sec et un hiver frais parfois très froid.

 

 Les précipitations sont concentrées pendant la saison pluvieuse et totalisent un maximum d'une centaine de jours de pluie par an. Les maxima pluviométriques se situent en général entre Novembre et Février, période pendant laquelle   65 à 80 % des totaux pluviométriques annuels sont enregistrés. La pluviométrie moyenne interannuelle est de 800 mm avec près de 700 mm le long des plaines côtières au Sud de Tanger et plus de 1.800 mm sur les hauts reliefs.

 

Durant l'été, les précipitations sont quasiment absentes et l'évaporation potentielle varie entre 1.200 mm et 1.900 mm/an. Les mois les plus secs sont Juillet et Août.

 

Les bassins versants du Tangérois connaissent une importante érosion des sols en raison de facteurs naturels (Relief, climat, géomorphologie, couvert végétal, …etc.) et de facteurs liés à l'activité  humaine  (défrichement des forêts, surpâturage, inadéquation des pratiques culturales …). Les mesures de l'envasement et du  transport solide permettent d'évaluer la dégradation spécifique entre 800 à 3100 t/Km2/an selon les zones.

 

La forte irrégularité des régimes hydrologiques, la prédominance du relief montagneux et la nature des terrains de couverture souvent imperméables font que le ruissellement est important et que les cours d'eau des bassins du Tangérois génèrent des crues importantes et violentes.

 

RESSOURCES EN EAU

 

La région est caractérisée par d'importantes variabilités topographiques (Altitudes élevées pour les montagnes du Rif et basses au niveau des plaines côtières..), climatiques (Montagnes très arrosés et plaines orientales semi-arides) et géologiques (Nappes karstiques très importantes, zones étendues sans aquifères, plaines et vallées réduites), ce qui induit une disparité quant à la disponibilité et à l'abondance des ressources en eau particulièrement en ce qui concerne les ressources en eau souterraines.

 

Les eaux de surface

 

Les bassins du Tangérois sont drainés par trois oueds principaux : Oued Mharhar, Oued Hachef et Oued Ayacha dont les bassins versants constituent les principales unités hydrographiques. Ces bassins sont caractérisés par de fortes pentes dans la partie amont et par des plaines à l'aval qui constituent de larges étendus d'épandage des eaux en périodes de crues.

Volume et débits de pointe (période de retour décennale)

Oued

Bassin

km 2

Débits de pointe

 ( m3 /s )

Volume de la crue

 ( Mm 3 )

Oued Hachef

650

800

36

Oued Mahrar

460

820

55

Oued Ayacha

272

450

11

L'importance des précipitations, l'imperméabilité des terrains de couverture et le caractère montagneux de ces unités hydrographiques font que le ruissellement est relativement important avec des régimes hydrologiques irréguliers, caractérisés par un écoulement torrentiel en périodes de crues.

En été, la plupart des oueds du Tangerois sont  secs à l'exception des deux oueds Ksar Sghir et Lediane, situés à l'Est de la ville de Tanger et qui sont relativement soutenus durant l'étiage.

 

Les apports mensuels maximums sont enregistrés entre les mois de Décembre et Février sous forme de crues souvent importantes et violentes. Les débits de crues peuvent atteindre des valeurs élevées.

 

Les eaux souterraines

 

Comme le reste de la zone Rifaine, les bassins de Tangérois sont dominés par des faciès argilo-schisteux imperméables ou peu perméables, le seul  aquifère important est celui de   Charf El Akab.    

    •  Aquifère de Charf El Akab : D'une superficie de 17 Km2, il constitue une réserve stratégique dans le système d'alimentation en eau de la ville de Tanger. Cet aquifère est constitué de deux nappes, à savoir, la nappe supérieure d'une superficie de 10.5 km2 qui circule dans des sables et des grès fins du pliocène et repose sur un substratum marneux sableux, et la nappe inférieure d'une superficie de 15.5 km2 dont 6.5 km2 d'affleurement. Cette nappe circule dans des formations biocalcarénites, des grès et des sables.  
    •   Autres aquifères : Les seules ressources en eau souterraines  sur les parties restantes sont localisées au niveau de petits réservoirs dont on peut citer des petites nappes superficielles dans les vallées alluviales et dans la partie altérée des schistes,et des petites nappes perchées dans les bancs calcaires ou gréseux des flyschs:

·           Aquifère de Jbel Kébir : à l'Ouest immédiat de Tanger. La superficie des affleurements est de 35 km2. Les apports  sont évalués entre 2 et 5 Mm3/an.

·          Aquifère de Jbel Mediar : Situé entre l'aquifère de Charf El Akab et le bassin d'El Hachef. Sa superficie de près de 100 km2 et les apports sont évalués entre 7 et 15 Mm3/an.

·          Aquifère de Jbel Zhirou : Situé au Nord de Charf El Akab. Sa superficie est de l'ordre 22 km2 et ses apports sont évalués entre 1 et 3 Mm3/an.

·          Aquifère des Grès d'El Habt : d'une superficie globale de l'ordre de 18 km2, leur épaisseur moyenne est de 100 m.  

QUALITE DES RESSOURCES EN EAU  

 

Les eaux superficielles

 

L'appréciation de la qualité est faite sur la base des paramètres spécifiques à une pollution organique, azotée, phosphorée et bactérienne. En plus de ces paramètres, les teneurs de la chlorophylle-a sont déterminés au niveau des retenues de barrages, et ce pour évaluer leur degré d'eutrophisation qu'ils engendrent.

 

Les principaux cours d'eau (oueds Mharhar et Hachef) montrent une qualité généralement bonne. Ces eaux sont aptes aux usages les plus exigeants, y compris la production de l'eau potable après un simple traitement de désinfection. Par contre les eaux des oueds Mghogha et Lihoud qui reçoivent les rejets domestiques et industriels de la ville de Tanger sont de mauvaise qualité.

 

La qualité des eaux des retenues de barrages Ibn Batouta et 9 Avril 1947 est globalement bonne.

 

Les eaux souterraines

 

Les paramètres retenus pour l'appréciation de la qualité des eaux souterraines dépendent de la nature des eaux infiltrées, des types de sols et des roches à travers lesquelles elles s'écoulent. Ces eaux ont une faible variabilité dans le temps et sont caractérisées par de faibles teneurs en  matières en suspension  et en matières non dissoutes.

 

Les nappes des bassins du Tangérois sont généralement de bonne qualité et aptes à tous les usages.

 

MOBILISATION ET UTILISATION DES RESSOURCES EN EAU

 

L'effort de mobilisation

Les infrastructures de mobilisation des ressources en eau permettent actuellement d'assurer la régularisation d'un volume de l'ordre de 120 Mm3 dont 105Mm3 d'eau de surface.

 

Les barrages

 

Les bassins du Tangérois comptent sept barrages avec une capacité totale de près de 340 Mm3 dont 335 Mm3 sont assurés par deux barrages (Ibn Battouta et Hachef) et le reste par cinq petites retenues d'un intérêt local. Le volume total régularisé est de près de 105 Mm3.

 

 Aménagements hydrauliques existants

Barrages

Mise en service

Retenue (Mm 3 )

Volume régularisé (Mm 3 )

But

9 Avril 1947

1995

300

79

AEPI

Ibn Batouta

1977

35

26

AEPI

Boukhalef

1991

1,1

-

I

Saboun

1991

1,1

-

I

Sghir

1991

2.3

-

I

Total

 

 

105

 

 

Les eaux souterraines

 

Les prélèvements dans les nappes s'élèvent à plus de 15 Mm3/an et sont destinés principalement à l'AEPI des villes et centres urbains. Ces ressources constituent aussi une ressource stratégique pour l'alimentation en eau potable des populations rurales.

 



18/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres