MAROC VOYAGES TOURISME

L’Imam Malek : 'âlem, mufti et grand maître

L’Imam Malek : 'âlem, mufti et grand maître

Les qualités morales et intellectuelles de Malik ont été perçues dès sa plus tendre enfance. Professeur et mufti à l’âge de dix sept ans, sa notoriété a dépassé les frontières de Médine. Un grand nombre de ses maîtres ont rejoint sa chaire ainsi que des étudiants venus des quatre coins du monde islamique. Il a rédigé une centaine d'ouvrages.

1- le mufti :

A un âge précoce, l’Imam Malek assimila la totalité des fondements et des concepts de la chari'a et eut une chaire d'enseignant à l'âge de dix sept ans
[1] . C’est à ce moment qu'il commença à émettre ses avis juridiques en présence d'éminents savants de son époque en dépit de son jeune âge: il enseigna ainsi pendant soixante ans environ.

Rares sont les oulama, comme Malek, qui ont réservé une si longue période à la science juridique et à d'autres. Il a aussi de nombreuses activités, sous forme d'enseignement, de références, de Traditions et d'avis juridiques. Activités en somme qui exigent une personnalité hors pair, un immense savoir et une incomparable capacité d'assimilation. A cet égard, AI Qarafi, exposant les aspects de la faculté chez Malik, le juriste, d'exposer la priorité d'une opinion sur une autre affirme : «Parmi ses qualités, on peut citer le fait d'avoir enseigné et émis des fatwas pendant de longues années. Tout le monde sait que ce sont là les sources de toute connaissance et de toute instruction» [2] .

2- le grand maître :

Une autre caractéristique qui a valu à Malik son haut rang parmi les savants consiste dans le fait que certains de ses maîtres ont suivi son enseignement juridique, rapporté des hadiths d'après lui et perfectionné leur connaissance de la Loi auprès de lui.

Malik, que Dieu ait son âme, a eu un grand nombre de maîtres [3] et une fois leur enseignement assimilé et sa célébrité acquise totalement, un grand nombre parmi eux avait commencé à rejoindre sa chaire tant pour l'enseignement que pour le consulter sur certaines questions religieuses. Citons parmi ces maîtres: Ibn Chihab Azzuhri, Rabi'at Ara'y, Hicham ibn 'Urwa, Yahya ibn Sa'd al Ansari, Abu al Aswad ibn Nawfal, Zyad ibn Sa'd(44). Même l'Imam Abu Hanifa, fondateur du rite qui porte son nom, en fait partie [4] .

Si Malik a eu plusieurs maîtres, le nombre de ses étudiants et des personnes venues parfois de très loin pour suivre son enseignement se compte par milliers [5] . Nous avons déjà vu qu'il assuma cette responsabilité à un âge précoce, mais une fois affermi dans cette fonction et ses mérites reconnus, étudiants, traditionnistes et autres spécialistes affluèrent de toute part d'Orient et d'Occident musulmans, pour l'écouter, rapporter ses hadith ou assister à ses séances pédagogiques. Cette affluence était telle que les savants de Médine soulignèrent le fait tout en reconnaissant que ces quêteurs de science n’essoufflèrent leurs montures et ne parcoururent toutes ces distances vers Malek que parce qu'ils lui reconnaissaient la prééminence sur ses contemporains[6] .

Ainsi, maîtres et disciples, compagnons ou personnes qui eurent tout simplement le privilège d'avoir quelque rapport avec lui, ne purent que s'en enorgueillir de l'avoir écouté ou de l'avoir approché.

tous ses contemporains tirèrent de lui un avantage. En outre, les meilleurs parmi ceux qui appartenaient aux autres écoles juridiques éprouvèrent une grande fierté d'avoir fait partie de ceux qui l'ont connu et qui ont écouté son enseignement. A cet égard, lorsque l'Imam Chafi'i, chef de file de l'école jurisprudentielle portant son nom, arriva en Iraq, il se glorifia auprès des populations d'avoir suivi l'enseignement traditionniste et juridique de Malek [7] . Ont écouté également son enseignement parmi les pionniers de l'école hanafite, Abu Youssef et Mohammed ibn al Hassan. Ils en étaient si imprégnés qu'ils finirent par s'opposer à leur maître Abu Hanifa sur plus du tiers de sa doctrine [8] pour faire prévaloir l'opinion de Malek.

Par ailleurs, on rapporta qu'on vit l'Imam Athawri, pendant le pèlerinage, accomplir le rituel des circumambulations (Tawaf) autour de la Ka'ba à la manière préconisée par Malek, prenant ainsi exemple sur cet Imam [9] . Les témoignages à ce propos furent si nombreux, son enseignement si répandu parmi ses contemporains et ses maîtres, ses pairs et ses disciples [10] qu'on finit par le surnommer «maître des maîtres».

3- Une production intellectuelle sans pareil :

Si l'enseignement et l'émission de fatwas renforcent et raffermissent la science de celui qui s'y adonne assidûment pendant une longue période, la composition d'ouvrages ou leur dictée aux disciples nécessite de son côté précision et rigueur et demande à leur auteur un esprit de concision et un sens des retouches constamment renouvelés.

A cet égard, Malek était un auteur d’une grande fécondité et ses dictées aux disciples étaient abondantes. AI Qarafi a dit, en abordant les aspects qui illustrent la doctrine de cet Imam:« Un de ses aspects, c'est qu'environ 150 ouvrages traitant des normes de la Loi ont été recueillis par ses étudiants sous sa dictée. Il n'y a pas d'ailleurs un seul domaine où il n'a pas émis de fatwa» [11] .

Parmi les ouvrages de Malik, citons entre autres: «AI Muwatta», une épître sur la prédestination, un ouvrage sur l’astronomie; un mémoire traitant des cas d'espèce en dix volumes et une épître adressée à Mohammad ibn al Mutarrif traitant de l'émission de fatwas ainsi qu'une lettre d'exhortation et de recommandations au sujet du code moral, adressée au khalife Harun Arrachid [12] .

4 - Célébrité de ses maîtres à travers son oeuvre :

Le renom et le haut rang scientifiques s'acquièrent généralement grâce à la réputation acquise par les maîtres dont on a suivi l'enseignement. Aussi qualifie-t-on souvent quelqu'un uniquement de savant parce qu'il aura été le disciple de telle ou telle sommité.

Il arrive aussi que ce soit l'inverse. Et c'est justement le cas de Malek dont ce sont plutôt les maîtres qui eurent le privilège de l'avoir eu pour disciple, privilège qui les rendit célèbres, au point que maints étudiants ne se seraient pas déplacés pour les consulter si Malik  n'avait pas été à l'origine de leur réputation [13] .

C'est le cas par exemple de Yazid ibn Abdallah al Madani dont Malek rapportait les hadith, et qui par la suite, reçut plus de mille collecteurs de hadith. Comme il constatait cet état de choses avec étonnement, on lui expliqua que c'était dû au fait que Malek rapportait des hadith du Prophète d'après lui [14] . Il en fut de même pour plusieurs autres savants de Médine qui, sans Malek n'auraient jamais atteint la réputation qui était la leur.

5 - A l'écart de toute Bid‘a (hérésie, innovation blâmable, innovation interdite):

Parmi les avantages qui renforcèrent la notoriété de Malek en son domaine, il faut signaler le fait qu’il n’y eut pas un de ses disciples ou des légistes de son école après lui pour succomber à quelque innovation ou quelque fourvoiement en matière de religion. Passant en revue les vertus et les caractéristiques exemplaires de l'Imam Malek, Arra'i a dit: «Parmi ce qui le distingue -que Dieu ait son âme- signalons le fait que sa doctrine ne comporte nulle innovation, au point que, par la suite, au Maghreb où elle fut adoptée, aucun mouvement d'égarement ni de dissidence n’apparut au sein de son école» [15] . Ce fait à lui seul prouve l'excellence de sa science religieuse et de sa pratique juridique méritoires, que Dieu a préservées dans leur authenticité.

[1] Voir «Chajarat Anour Azakia fi tabaqat al malikiya» de Mohammed ben Mohammed Makhlouf, p. 54, Edition Dar al Fikr - Liban
[2] «Adhakhira» 1/34.
[3] «Chajarat Anour Azzakiya» p. 54.
[4] Idem.
[5] Idem
[6] Tartib al madarik 1/74.
[7] Intissar al faquir de Arra'i, 149
[8] Idem.
[9] Tartib al madarik
[10] «Intissar al faquir» p, 150
[11] Idem 1/34.
[12] «Chajarat Anour Azzakiya» p. 54.
[13] «Intissar Al faquir Assalik» de Arra'i, p. 147
[14] Idem p. 147.
[15] Idem p. 147.



01/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres