MAROC VOYAGES TOURISME

khat chahid:la direction du polisario illégitime

khat chahid:la direction du polisario illégitime

Sahara /Polisario-Khat Chahid : l'actuelle direction du polisario est "illégitime" et ne peut négocier au nom des Sahraouis des camps

Madrid, 08/08/07 - Le mouvement réformiste au sein du polisario, dénommé Polisario-Khat Chahid, a affirmé, mercredi à Madrid, que l'actuelle direction du mouvement séparatiste sera considérée "illégitime" en l'absence d'un congrès démocratique et légal et qu'elle ne peut négocier avec le Maroc au nom des Sahraouis des camps de Tindouf, en Algérie.

Lors d'une conférence de presse, le coordinateur du comité exécutif de Polisario-Khat Chahid et l'un des membres fondateurs du polisario, Mahjoub Salek, a dénoncé la décision des dirigeants actuels des séparatistes d'ajourner, pour la deuxième fois, jusqu'à décembre le 12ème congrès du front.

Pour M. Salek, l'actuelle direction du polisario devient ainsi "illégitime", puisque, selon le règlement interne, le congrès du polisario doit se tenir avant le 12 octobre prochain.

Le Polisario-Khat Chahid lance, ainsi, un appel aux Sahraouis dans les camps de Tindouf pour "boycotter" ce congrès et avertit que les décisions qui seront prises lors de ce congrès seront considérées comme "nulles" et que l'actuelle direction du polisario ne sera pas habilitée à négocier au nom des Sahraouis des camps de Tindouf.

Interrogé sur les négociations qui reprendront vendredi prochain à Manhasset, sous les auspices de l'Onu, M. Salek a plaidé pour le dialogue comme "unique voie pour la résolution du conflit", rejetant toute la responsabilité sur l'actuelle direction du polisario qui cherche, selon lui, à "faire perdurer la situation actuelle".

Il a estimé que l'actuelle direction du polisario ne représente pas les populations sahraouies, soulignant que le Polisario-Khat Chahid est disposé à négocier avec le Maroc un statut d'autonomie pour le Sahara.

M. Salek, qui plaide pour l'organisation d'un congrès extraordinaire du polisario pour que les populations sahraouies puissent décider qui peut négocier en leur nom avec le Royaume, s'est montré favorable à négocier avec le Maroc, sous les auspices de l'Onu, "une autonomie dans le cadre de l'autodétermination".

Dans un communiqué distribué aux médias lors de cette conférence, à laquelle ont assisté plusieurs organes de presse espagnols, le Polisario-Khat Chahid appelle le secrétaire général de l'Onu, M. Ban Ki-Moon à travailler avec ses militants et prendre leur avis "en tant qu'acteurs principaux représentant une importante partie de l'opinion publique sahraouie au sein des camps et à l'étranger".

Il lance aussi un appel à la communauté internationale et à l'Onu pour envoyer des observateurs dans les camps de Tindouf afin de constater les violations commises par l'actuelle direction du polisario.

Source : Maghreb Arabe Presse



25/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres