MAROC VOYAGES TOURISME

Ben Bella pour l'autonomie du Sahara sous souverainet marocaine

Ben Bella pour l'autonomie du Sahara sous souverainet marocaine

4-5-2006-
  "
"

" ".
" ".
" " " ѡ ɡ " .
" ǡ  " .
" ".
. " ".
" " .
( ) .
.

---------------------------
M. Ben Bella favorable une solution politique de la question du Sahara base sur l'autonomie sous souverainet marocaine
Marrakech, 04/05/06 -
L'ancien prsident algrien, M. Ahmed Ben Bella s'est dit favorable une solution politique de la question du Sahara, fonde sur l'octroi aux Provinces du sud d'une autonomie largie sous souverainet marocaine.

"j'ai dj dfendu ce projet il y'a plus de dix ans en Espagne", a-t-il ajout lors d'une rencontre avec la presse tenue, mardi soir Marrakech.

M. Ben Bella n'a pas manqu galement d'exprimer son optimisme quant la possibilit de trouver une solution politique la question du Sahara, estimant qu'il est actuellement possible de rgler cette affaire sous le mandat du prsident Abdelaziz Bouteflika et ce, en dpit de ce qui caractrise les relations entre les deux pays de temps en temps du fait, notamment, de l'ingrence de certaines parties.

L'ancien prsident algrien s'est prononc contre la course l'armement dans la rgion du Maghreb arabe et contre l'augmentation des budgets allous au renforcement de l'arsenal militaire et des armes, laquelle se fait au dtriment du dveloppement socio-conomique et culturel des peuples de la rgion. Il a fait remarquer que de telles initiatives ne peuvent qu'instaurer un climat de mfiance entre frres maghrbins.

Concernant la question des frontires entre les pays maghrbins, qu'il considre comme une "histoire ancienne et anachronique", M. Ben Bella a affirm qu'il "rejette la division qui constitue une situation anormale impose par le colonisateur", relevant que "l'union est actuellement la voie la plus approprie pour sortir de l'impasse".

Et d'ajouter : "Nous savons que l'Europe qui a, elle-mme, consacr une longue priode de son histoire consolider les frontires entre ses pays, a fini par y renoncer et s'unifier".

"Notre union en tant que Maghrbins ne doit pas tre perue comme le prix d'une guerre contre les autres ou une dclaration de haine leur gard, mais doit se faire pour la ralisation de notre propre dveloppement et la garantie de l'avenir de l'humanit", a-t-il fait remarquer.

Au sujet de la question culturelle dans la rgion, l'ex-prsident algrien a estim ncessaire de grer cette question de manire rationnelle et sage, rappelant que les peuples de la rgion du Maghreb Arabe ne peuvent abandonner l'amazighit. "Nous sommes tous des amazighs et on doit accepter cette situation tant qu'elle ne s'oppose pas l'arabit et aux valeurs sacres de l'Islam", a-t-il prcis.

M. Ben Bella a d'autre part exprim son rejet catgorique de l'extrmisme sous ses diffrentes formes, raffirmant son attachement un islam tolrant et respectueux de la vie.

Il a fait part, par ailleurs, de son soutien au processus de rconciliation en tant que voie unique pour faire sortir les peuples maghrbins de la situation actuelle qu'impose l'ordre mondial prvalant.

L'ex prsident algrien a soulev, au dbut de sa rencontre, plusieurs questions se rapportant notamment aux fondements de l'ordre mondial actuel, soulignant la ncessit d'instaurer une nouvelle culture permettant aux peuples de raliser le dveloppement escompt, estimant que la solidarit demeure le seul moyen mme de permettre ces peuples de sortir de l'impasse socio-conomique et historique.

Source : MAP, 04/05/06



25/10/2007
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres