MAROC VOYAGES TOURISME

Histoire du Maroc -> 1956: L'indépendance si attendue

Google
 

La France, avec la deuxième guerre mondiale, s'est revelée faible à ses colonies. De plus, l'indépendance de l'indochine, la pression des américains, suite à la rencontre à Casablanca, des grands de l'époque fait naitre un sentiment de nationalisme encore plus élevé qu'auparavant. Le roi Mohamed V et son fils Hassan II à Paris La France est alors devant une montée des révoltes dans ses colonies, et surtout en Algérie, territoire qu'elle avait assimilé à des départements français. De Gaulle, qui est alors chef du gouvernement, donne facilement l'indépendance au Maroc et à la Tunisie pour se concentrer plus en détails sur l'Algérie. Contrairement à l'Algérie, seuls quelques attentats ont été menés, comme par exemple l'explosion d'une bombe au marché central de Casablanca, où se ravitaillés beaucoup d'européens. De plus à la signature, les retours en France ont été peu nombreux, concernant avant tout les européens travaillant dans l'administration qui ont cédé leur place aux marocains. C'est à ce niveau que s'est passé l'un des problèmes, en effet, peu étaient les marocains compétents car peu avaient été formés pour. Je connais moi même quelqu'un qui avait étudié dans la marine marchande et à qui on proposait un poste de haut responsable dans les PTT marocaines. La conférence de Casablanca en 1943 Aujourd'hui, je pense que le pays subit les conséquences d'une administration qui a été incompétente. La France laisse en partant ses colons, mais aussi de nombreuses infrastructures, tel que le chemin de fer, qui depuis, n'a pas été beaucoup developpé.



06/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres