MAROC VOYAGES TOURISME

DISCOURS DE SM LE ROI AU 18ÈME SOMMET DE LA LIGUE DES ETATS ARABES -TEXTE INTÉGRAL-

DISCOURS DE SM LE ROI AU 18ÈME SOMMET DE LA LIGUE DES ETATS ARABES -TEXTE INTÉGRAL-
 
KHARTOUM le : 28/03/2006
 

SM LE ROI MOHAMMED VI A ADRESSE UN IMPORTANT DISCOURS AU 18EME SOMMET DE LA LIGUE DES ETATS ARABES QUI A OUVERT SES TRAVAUX MARDI A KHARTOUM. VOICI LE TEXTE INTEGRAL DU DISCOURS ROYAL : "LOUANGE A DIEU. PRIERE ET SALUT SUR LE PROPHETE, SA FAMILLE ET SES COMPAGNONS. EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT. MAJESTES, ALTESSES, EXCELLENCES.. EXCELLENCE, MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DE LA LIGUE DES ETATS ARABES. EXCELLENCES. DE PRIME ABORD, IL M'EST AGREABLE D'ADRESSER A NOTRE HONORABLE FRERE, SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT OMAR HASSAN AHMED AL-BACHIR, L'EXPRESSION LA PLUS SINCERE DE MON ESTIME ET DE MA GRATITUDE POUR SON PAYS FRERE QUI ACCUEILLE CETTE SESSION ORDINAIRE ANNUELLE DU SOMMET ARABE. AU PEUPLE DU SOUDAN, PETRI D'HISTOIRE, JE SOUHAITE DAVANTAGE DE PROGRES ET DE PROSPERITE DANS LE CADRE DE L'UNITE, DE LA CONCORDE ET DE LA RECONCILIATION NATIONALE. DE MEME, JE TIENS A DIRE A NOTRE VENERABLE FRERE, SON EXCELLENCE, LE PRESIDENT ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, COMBIEN NOUS NOUS REJOUISSONS DES EFFORTS LOUABLES QU'IL A DEPLOYES PENDANT SA PRESIDENCE DU CONSEIL DE LA LIGUE ARABE, AINSI QUE DE SON ATTACHEMENT CONSTANT A L'APPLICATION DES RESOLUTIONS IMPORTANTES ISSUES DU DERNIER SOMMET ARABE. NOUS APPRECIONS, CERTES, LE FAIT QUE LE SOMMET S'ATTACHE DESORMAIS A TENIR REGULIEREMENT SES SESSIONS, ET S'ORIENTE VERS UN TRAITEMENT DE FOND DES QUESTIONS DE SECURITE, DE STABILITE ET DE DEVELOPPEMENT DANS NOTRE REGION ARABE. MAIS, CE QUI IMPORTE LE PLUS, C'EST BIEN D'ASSURER LA MISE EN UVRE DES RESOLUTIONS QUE NOUS PRENONS, ET MIEUX ENCORE, DE NOUS ENGAGER ENVERS NOUS-MEMES ET ENVERS NOS PEUPLES POUR FAIRE EN SORTE QUE CHAQUE SESSION DU SOMMET CONSTITUE UN SAUT QUALITATIF DANS LE PROCESSUS DE CONCRETISATION DE LA SOLIDARITE ARABE, ET D'IMPULSION DE LA CONSOLIDATION DES RELATIONS INTERARABES, PROCESSUS QUI DEVRAIT FAVORISER L'EMERGENCE D'UNE VOLONTE COMMUNE DE COOPERATION DANS LE CADRE D'UNE VISION REALISTE, EMPREINTE D'UN ESPRIT DE TRAVAIL COLLECTIF. IL NOUS APPARTIENT, DONC, DE FAIRE DE CES RENCONTRES PERIODIQUES AUTANT D'OPPORTUNITES POUR NOUS CONCERTER SUR LES MOYENS DE REPONDRE AUX ATTENTES DE NOS PEUPLES, QUI ASPIRENT A L'UNITE ET A LA COHESION, AINSI QU'A UNE REELLE COORDINATION DE NOS EFFORTS DE DEVELOPPEMENT. IL NOUS INCOMBE EGALEMENT DE NOUS PENCHER SUR LES CRISES ET LES DANGERS QUI GUETTENT NOTRE NATION, AINSI QUE SUR LES EVENEMENTS DOULOUREUX, LES DEVELOPPEMENTS ET LES CONTRAINTES QU'ELLE CONNAIT MALHEUREUSEMENT. LA PUBLICATION DES CARICATURES AYANT PORTE ATTEINTE A L'IMAGE DU PLUS NOBLE DES ENVOYES, NOTRE SEIGNEUR LE PROPHETE MOHAMMED, PAIX ET SALUT SUR LUI, A MONTRE L'IMPERIEUSE NECESSITE DE CONJUGUER LES EFFORTS DE TOUS, GOUVERNEMENTS, ORGANISATIONS INTERNATIONALES, INSTANCES RELIGIEUSES, INTELLECTUELS, MEDIAS ET ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE, CONFONDUS. IL FALLAIT, EN EFFET, FACE A CET INCIDENT FACHEUX, APPORTER UNE RIPOSTE CIVILISEE ET FERME, SE FONDANT SUR LES PRINCIPES QUE PRONE NOTRE RELIGION, ET SUR LA NOBLESSE DE SES VALEURS IMMUABLES ET DE SES ENSEIGNEMENTS APPELANT A LA CONCORDE, A LA PAIX, A LA TOLERANCE ET A LA COEXISTENCE ENTRE LES RELIGIONS ET LES CIVILISATIONS. A CET EGARD, LE MAROC APPELLE A L'ELABORATION D'UNE CHARTE INTERNATIONALE QUI FIXE LES REGLES DEVANT CONCILIER LA LIBERTE D'EXPRESSION ET D'OPINION ET LE RESPECT DES VALEURS RELIGIEUSES SACREES ET DES CROYANCES SPIRITUELLES DE TOUS LES PEUPLES DU MONDE. C'EST AINSI QUE NOUS POURRONS POSER LES JALONS FONDATEURS D'UN DIALOGUE ET D'UNE SYNERGIE ENTRE LES CIVILISATIONS, BARRANT AINSI LA ROUTE A LA PROPAGATION DES THESES HAINEUSES ET EXTREMISTES DONT CERTAINS PARTISANS ZELES DE LA CONFRONTATION ET DU CHOC DES CIVILISATIONS SE FONT LES CHANTRES. EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT. MAJESTES, ALTESSES, EXCELLENCES. POUR FAIRE FACE AUX MENACES QUI GUETTENT NOTRE NATION ET RELEVER LES DEFIS AUXQUELS ELLE SE TROUVE CONFRONTEE, IL EST IMPERATIF DE CREER UN CLIMAT DE DIALOGUE, DE CLARTE ET DE SINCERITE PARTAGEE. CETTE DEMARCHE DEVRAIT PERMETTRE D'ASSAINIR LES RAPPORTS INTER-ARABES ET D'APLANIR LES OBSTACLES CONJONCTURELS ET OBJECTIFS EN VUE DE PARVENIR A UN REGLEMENT DES DIFFERENDS CHRONIQUES, DE SORTE A PRESERVER LES DROITS DE CHACUN A SON INTEGRITE TERRITORIALE, A SA SOUVERAINETE NATIONALE ET A UN BON VOISINAGE. A CET EGARD, NOUS VOUS ASSURONS QUE LE ROYAUME DU MAROC NE MENAGERA AUCUN EFFORT POUR PROMOUVOIR DE MANIERE OPTIMALE L'ACTION D'INTEGRATION ARABE, ET POUR EXPLORER LES VOIES ET MOYENS D'Y PARVENIR ET INSTAURER LES MECANISMES PERMETTANT DE CAPITALISER TOUTES LES OPPORTUNITES ET TOUS LES PROJETS EN VUE DE LA MISE EN PLACE D'UN VERITABLE PARTENARIAT AXE SUR LES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT HUMAIN ET SUR LA NECESSAIRE AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE DES CITOYENNES ET DES CITOYENS ARABES. OUTRE LE PREMIER IMPERATIF DE CORRIGER LES DYSFONCTIONNEMENTS PENALISANT LES ECHANGES ECONOMIQUES ET COMMERCIAUX ENTRE NOS PAYS, CE PARTENARIAT EXIGE D'ENDIGUER LE DECLIN ENREGISTRE DANS LES RELATIONS ECONOMIQUES INTERARABES, ET DE RELEVER LES DEFIS POSES PAR LA MONDIALISATION ET LE LIBRE ECHANGE. CELA DEVRAIT FAVORISER L'EMERGENCE D'UN GROUPEMENT REGIONAL DE POIDS, AUSSI BIEN A L'INTERIEUR DE NOTRE ESPACE EURO-MEDITERRANEEN, OU DES ECHEANCES DECISIVES NOUS ATTENDENT, QUE DANS LE CONTEXTE DE NOTRE ANCRAGE AFRICAIN, DONT NOUS SOMMES, PAR AILLEURS, TRES FIERS. IL EST EVIDENT QUE LA DEMARCHE SUIVIE DANS LES RAPPORTS QUE LES ETATS ARABES ENTRETIENNENT AVEC LES PAYS FRERES DE L'AFRIQUE SUB-SAHARIENNE, A MONTRE SES LIMITES, VOIRE CERTAINES DEFICIENCES, LIEES NON SEULEMENT A DES CONDITIONS POLITIQUES SPECIFIQUES, MAIS AUSSI A L'INADAPTATION DU MODELE DE COOPERATION EN COURS AUX SPECIFICITES ET AUX REALITES AFRICAINES. DANS CE CONTEXTE, LE MAROC A TOUJOURS VEILLE A DONNER UN CONTENU CONCRET A LA COOPERATION SUD-SUD, NOTAMMENT AU NIVEAU DE L'AFRIQUE, PARTANT EN CELA D'UNE APPROCHE SOLIDAIRE, AXEE PRINCIPALEMENT SUR LA FORMATION DES RESSOURCES HUMAINES ET UNE RECEPTIVITE REELLE ET EFFECTIVE AUX PROBLEMES PRIORITAIRES EN MATIERE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE, DE PRESTATION DES SOINS MEDICAUX, ET D'ASSISTANCE AUX POPULATIONS MARGINALISEES, ET CE DANS LE CADRE DE LA CONSOLIDATION DU DEVELOPPEMENT HUMAIN GLOBAL. EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT. MAJESTES, ALTESSES, EXCELLENCES. LA CAUSE DU PEUPLE PALESTINIEN FRERE RESTE AU CENTRE DE NOS PREOCCUPATIONS, COMPTE TENU DES CIRCONSTANCES DIFFICILES QU'IL TRAVERSE DU FAIT DE LA PERSISTANCE DE L'OCCUPATION ISRAELIENNE. ISRAËL S'OBSTINE, EN EFFET, DANS SON REFUS DE METTRE UN TERME A CE CONFLIT APRE ET AMER SUR LA BASE DES PRINCIPES ET RESOLUTIONS DE LA LEGALITE INTERNATIONALE ET DE L'INITIATIVE DE PAIX ARABE, LAQUELLE A RETENU LE PRINCIPE DE L'ETABLISSEMENT DE RELATIONS NORMALES AVEC ISRAËL, EN ECHANGE DU RETRAIT INTEGRAL DE CELUI-CI DES TERRITOIRES ARABES OCCUPES. NOUS SALUONS LA REGULARITE ET LA TRANSPARENCE QUI ONT MARQUE LES ELECTIONS LEGISLATIVES PALESTINIENNES, A TRAVERS LESQUELLES LES DIFFERENTES COMPOSANTES DU PEUPLE PALESTINIEN ONT EXPRIME LEUR ATTACHEMENT A L'OPTION DEMOCRATIQUE. NOUS ESTIMONS QUE LA POURSUITE DU SOUTIEN INTERNATIONAL EN FAVEUR DES INSTITUTIONS REPRESENTATIVES PALESTINIENNES, CONSTITUERAIT UN APPUI A CE CHOIX, ET INCITERAIT LESDITES INSTITUTIONS A FAIRE TOUT CE QUI EST EN LEUR POUVOIR AFIN DE FAIRE PROGRESSER LE PROCESSUS DE PAIX, DANS UN SENS GARANTISSANT LES DROITS PALESTINIENS LEGITIMES QUI DOIVENT, DU RESTE, DEMEURER AU-DESSUS DE TOUTE AUTRE CONSIDERATION. AYANT SANS CESSE SOUTENU TOUT EFFORT VISANT A CREER UN CLIMAT DE PAIX ET DE CONFIANCE DANS CETTE REGION SENSIBLE DU MONDE, LE MAROC REAFFIRME SON SOUTIEN TRADITIONNEL A LA DIRECTION PALESTINIENNE, EN LA PERSONNE DE SON GUIDE ECLAIRE, NOTRE TRES CHER FRERE, MAHMOUD ABBAS, PRESIDENT DE L'AUTORITE NATIONALE PALESTINIENNE, AFIN QUE CELLE-CI PUISSE POURSUIVRE LA LUTTE NATIONALE POUR PARVENIR A UNE SOLUTION PACIFIQUE, JUSTE ET DURABLE, GARANTISSANT L'ETABLISSEMENT D'UN ETAT PALESTINIEN INDEPENDANT ET VIABLE, AVEC AL-QODS AL-CHARIF COMME CAPITALE, ET VIVANT COTE A COTE AVEC ISRAËL. PAR AILLEURS, NOUS APPELONS LES PARTIES INFLUENTES, NOTAMMENT LE "QUARTET INTERNATIONAL", A ASSUMER LEURS RESPONSABILITES EN VUE DE SORTIR LE PROCESSUS DE PAIX DE LA DANGEREUSE IMPASSE DANS LAQUELLE IL SE TROUVE EN RAISON DE L'INTRANSIGEANCE D'ISRAËL ET DE SON ENTETEMENT A VOULOIR IMPOSER LA POLITIQUE DU FAIT ACCOMPLI, BAFOUANT AINSI LA LEGALITE INTERNATIONALE ET LES ACCORDS CONCLUS PAR LES PARTIES CONCERNEES. A CET EGARD, NOUS REAFFIRMONS NOTRE REJET DES SOLUTIONS UNILATERALES, NOTAMMENT CELLES RELATIVES AU STATUT FINAL ET EN PARTICULIER AUX FRONTIERES ET A LA QUESTION D'AL-QODS AL-CHARIF. EN MA QUALITE DE PRESIDENT DU COMITE AL-QODS, JE TIENS A EXPRIMER LES VIVES INQUIETUDES QUE NOUS INSPIRENT LES FOUILLES, TRANSFORMATIONS STRUCTURELLES ET PRATIQUES AUXQUELLES SE LIVRENT LES AUTORITES D'OCCUPATION DANS LA VILLE SAINTE D'AL-QODS, EN UNE VIOLATION FLAGRANTE DES RESOLUTIONS ONUSIENNES ET DES CONVENTIONS INTERNATIONALES PERTINENTES. A L'EVIDENCE, CES AGISSEMENTS CONSTITUENT UNE GRAVE ATTEINTE A LA SPECIFICITE HISTORIQUE DE CETTE VILLE SAINTE, QUI DOIT DEMEURER UN ESPACE DE TOLERANCE ET DE COEXISTENCE. EN EXPRIMANT TOUTE NOTRE SYMPATHIE AU PEUPLE IRAKIEN FRERE, EPROUVE PAR UNE CONJONCTURE DRAMATIQUE, NOUS INSISTONS SUR LA NECESSITE POUR LUI DE RECOUVRER SA SOUVERAINETE PLEINE ET ENTIERE, DE PROTEGER SON UNITE NATIONALE ET DE PARACHEVER LA MISE EN PLACE D'INSTITUTIONS NATIONALES PROPRES A REDONNER ESPOIR AUX IRAKIENS ET A LEUR GARANTIR PAIX, STABILITE ET SECURITE. NOUS EXHORTONS, A CET EGARD, TOUTES LES FORCES ET LES SENSIBILITES POLITIQUES ET RELIGIEUSES CONCERNEES A FAIRE PREUVE DE RETENUE ET DE SAGESSE POUR DEPASSER CETTE EPREUVE ET METTRE UN TERME A LA SPIRALE DE VIOLENCE, DE DEVASTATION ET DE TERRORISME.NOUS REAFFIRMONS, PAR AILLEURS, NOTRE SOUTIEN AU PROCESSUS DE PAIX, D'UNITE ET DE CONCORDE EN COURS AU SOUDAN FRERE, SOUS LA CONDUITE DE NOTRE CHER FRERE, SON EXCELLENCE, LE PRESIDENT OMAR HASSAN AHMED AL-BACHIR, AUQUEL JE TIENS A RENDRE UN HOMMAGE PARTICULIER POUR LES EFFORTS QU'IL DEPLOIE AFIN DE PRESERVER LA SOUVERAINETE ET L'INTEGRITE TERRITORIALE DE SON PAYS. LE ROYAUME DU MAROC, QUI S'EST TOUJOURS IDENTIFIE SINCEREMENT ET LOYALEMENT AUX CAUSES ARABES, REAFFIRME SA DISPOSITION CONSTANTE A CONTRIBUER, AVEC ASSURANCE ET OPTIMISME, A L'EDIFICATION D'UN NOUVEAU SYSTEME DE COOPERATION MODERNE, DYNAMIQUE ET EFFICACE, QUI NOUS PERMETTE DE MOBILISER NOS POTENTIALITES ET NOS CAPACITES ENDOGENES POUR ENGAGER LES REFORMES NECESSAIRES, DANS LE STRICT RESPECT DES SPECIFICITES DE NOS PEUPLES, ET DE L'UNITE NATIONALE ET DE L'INTEGRITE TERRITORIALE DE CHACUN DE NOS PAYS. TELLE EST LA VOIE JUDICIEUSE A EMPRUNTER POUR ASSURER LA REHABILITATION ET LA MISE A NIVEAU DU GROUPEMENT ARABE, LUI PERMETTANT AINSI DE PUISER DANS LE GENIE DE SES FILS ET DE SE PREVALOIR DE SES VALEURS PERENNES, AFIN D'APPORTER SA CONTRIBUTION A L'ENRICHISSEMENT DE LA CIVILISATION HUMAINE. NOUS IMPLORONS LE TRES-HAUT DE GUIDER NOS PAS SUR LE DROIT CHEMIN, DE NOUS INSPIRER SAGESSE ET CLAIRVOYANCE, ET DE COURONNER DE SUCCES LES TRAVAUX DE CE SOMMET SUR LEQUEL NOS PEUPLES FONDENT TANT D'ESPOIRS. WASSALAMOU ALAIKOUM WARAHMATOULLAHI WABARAKATOUH".



07/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres