MAROC VOYAGES TOURISME

Sports et loisirs

Baignades

Les côtes atlantiques marocaines ne sont pas baignées par le Gulf Stream et la température de l'eau n'excède pas 18 oC dans les périodes les plus chaudes. L'océan Atlantique est particulièrement dangereux, sauf dans certains endroits bien particuliers (Agadir par exemple). Donc si vous désirez vous baigner, ce qui vous arrivera sans aucun doute vu la chaleur, renseignez-vous bien. Le nudisme sur les plages est formellement interdit et très mal vu.


Photo

Les amateurs seront comblés. Les paysages et les monuments sont magnifiques. Quant à la lumière, elle est souvent exceptionnelle. On peut photographier librement partout, sauf dans les zones militaires et dans certains musées. Les Marocains n'aiment pas être photographiés. Il convient donc toujours de demander l'autorisation avant d'opérer. En cas de refus, ne jamais insister. En cas d'acceptation, attendez-vous, dans certains cas, à devoir verser une petite rétribution.

Sports

Les sports nautiques

Ils sont les plus pratiqués grâce aux 3 530 km de côte qui bordent le Maroc sur deux mers très différentes. Les grands hôtels disposent tous d'une piscine accessible souvent aux non-résidents, moyennant finance. Répétons-le une fois de plus, au Maroc, la mer peut être très dangereuse et meurtrière. Les vagues, souvent fortes, ont favorisé le développement de certains sports comme le surf ou la planche à voile. En quelques années, le Maroc est devenu, pour les Européens, un « spot » très prisé. En effet, l'alizé du nord-est souffle sur les côtes marocaines de fin mars à mi-septembre. Chaque année, des concours internationaux se déroulent à Essaouira.

Randonnée

La région de Toubkal est évidemment très prisée pour la randonnée et bien équipée en refuge. C'est aussi là qu'on trouvera la plupart des touristes ! Pour plus de tranquillité, préférer les vallées du Haut Atlas central comme celle de Aït Bouguemez, à l'écart des itinéraires touristiques. Le Moyen Atlas, trop méconnu, recèle de magnifiques forêts de cèdre.

Et encore

Les plus fortunés peuvent pratiquer l'équitation. Il est grisant de galoper le long des oueds. Les chevaux arabes sont, à juste titre, renommés et, comparées aux tarifs français, les séances d'équitation ne sont pas chères du tout.
Les snobs épateront leur entourage en allant skier en hiver au Maroc plutôt qu'à Megève. La plus célèbre station, Oukaïmeden, à 74 km de Marrakech, est à 2 600 m d'altitude. Ouverte, théoriquement, de mi-décembreà mi-avril, elle dispose de 7 téléskis et d'un télésiège.



08/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres