MAROC VOYAGES TOURISME

Moulay Ismail

Moulay Ismail

Moulay Ismail du Maroc (Ismail Ibn Sharif) (1645-1727), (arabe: ãæáÇí ÅÓãÇÚíá) est sultan du Maroc de 1672 à 1727.

Le règne d'Ismaïl correspond à une période d’apogée de la puissance marocaine. Demi-frère des deux précédents sultans et gouverneur de Meknès, il est proclamé sultan à son tour à l’annonce de la mort de Rachid d'une chute de cheval. Il lui faudra une vingtaine d’années pour consolider, contre les divers particularismes locaux ou religieux, l’unité du royaume, au prix de sanglantes répressions. Le sultan dote le Maroc d’une puissante armée, composée pour une bonne part d’esclaves noirs qui lui sont totalement dévoués, ce qui permet au pouvoir central d’être moins dépendant des tribus trop souvent rebelles. Elle atteint 150 000 hommes. Il constitue également une milice arabe (guich des Ouadaïs). A la tête de cette force militaire, bien équipée en artillerie, Ismaïl combat les Ottomans d'Alger et chasse les Européens (Espagnols, Anglais) des ports qu'ils occupent, comme Larache, Asilah et Tanger. Ce qui ne l'empêche pas de nouer des relations diplomatiques conséquentes avec les puissances étrangères.

Il reçoit des ambassadeurs, en particulier de la France, de l’Angleterre et de l’Espagne pour lier des relations commerciales.

En 1682, un traité d’amitié entre le Maroc et la France est signé à Saint-Germain-en-Laye. Mais l’accès au trône d’Espagne du petit-fils de Louis XIV en 1700 condamne cette alliance.

Il choisit Meknès comme capitale de son empire en 1672. De par la frénésie de constructions qu'il déploya dans cette ville, il est souvent comparé à son contemporain Louis XIV.

Il fait édifier un réseau de 76 forteresses qui jalonnent les principales routes et entourent les montagnes. Meknès est protégée par vingt-cinq kilomètres de murailles.

Moulay Ismaïl entretient 500 concubines, dont il a 700 garçons et un nombre indéterminé de filles. Il veut faire de Meknès le Versailles marocain. Il demande à Louis XIV la main d’une de ses filles naturelles.

L'homme

Les principaux traits de caractère de Moulay Ismail, sur lesquels insistent toutes les chroniques et toutes les légendes de l'époque, sont sa tendance à l'ordre et a l'autorité, ainsi que sa volonté de fer. "C'était un homme vigoureux, bien bâti, assez haut mais de taille fort déliée", selon Mouette, captif français ayant vécu au Maroc jusqu'en 1682. Il a le visage long, plutôt noir que blanc, c’est-à-dire fort mulâtre", selon Saint-Amans, ambassadeur de Louis XIV, ajoute "il est l'homme le plus fort et le plus vigoureux de ses Etats." Cette couleur de la peau, il la tient certainement de sa mère qui, d'après le Bustan d'A. Zayani, était originaire des Mghafra. Sa vigueur et sa force, il les mettait au service d'une volonté à toute épreuve: "Si Dieu m'a donne le royaume, personne ne peut me l'ôter", disait-il. Cette volonté allait toujours apparaitre dans ses actions et décisions.


Précédé par Moulay Ismail Suivi par
Rachid
Dynastie Alaouite
Ahmad


09/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres