MAROC VOYAGES TOURISME

MESSAGE DE SM LE ROI AUX 6ÈMES ASSISES INTERNATIONALES DU TOURISME -TEXTE INTÉGRAL-

MESSAGE DE SM LE ROI AUX 6ÈMES ASSISES INTERNATIONALES DU TOURISME -TEXTE INTÉGRAL-
 
Rabat le : 31/03/2006
 

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message aux participants aux 6èmes assises internationales du tourisme qui se sont ouvertes, vendredi à Tanger. Voici le texte intégral du message royal dont lecture a été donnée par le Premier ministre, M. Driss Jettou : "Louange à Dieu. Prière et salut sur le Prophète, Sa Famille et Ses compagnons. Mesdames et Messieurs. Il Nous est agréable de Nous adresser, une nouvelle fois, aux acteurs publics et privés, qui oeuvrent inlassablement pour le développement du tourisme national, auquel Nous accordons un intérêt particulier, eu égard au rôle important qu'il joue dans l'essor économique et social de notre pays. Ces Assises constituent donc une occasion idoine pour que les acteurs de ce secteur, animés des principes et des vertus de l'évaluation objective et de la participation constructive, fassent état des progrès enregistrés dans l'exécution de la stratégie touristique nationale et qu'ils puissent identifier, ensemble, les principaux défis qui restent à relever, de la manière la plus efficiente possible. Nous avons institué en janvier 2001, lors du Discours inaugural de Notre Majesté, la "Vision 2010" pour le tourisme national, conçue comme un levier de développement pour le Maroc. A cette époque, les objectifs de cette vision paraissaient, pour beaucoup, difficiles à atteindre. Aujourd'hui, nous sommes à mi-parcours de l'horizon fixé et beaucoup de chemin a été déjà parcouru. La Vision 2010, est en passe de devenir une réalité tangible, reflétant la détermination collective qui vous anime, pour y contribuer et pour faire du tourisme, une activité à fort potentiel pour le Maroc, en terme de développement économique et social et en terme de développement humain et local. En effet, malgré une conjoncture mondiale qui n'a pas toujours été favorable, et qui reste caractérisée par une stagnation des économies des principaux pays émetteurs de touristes, les réalisations accomplies dans ce secteur sont satisfaisantes. Notre pays a connu, depuis le lancement de la Vision 2010, un accroissement continu et progressif du nombre de touristes qui visitent annuellement notre pays et du nombre de nuitées touristiques. Les capacités d'hébergement quant à elles, ont continué d'augmenter, mais à un rythme inférieur à celui des années précédentes. Toutefois, les progrès des chantiers des nouvelles zones touristiques urbaines et des futures stations balnéaires, permettront, sans nul doute, une accélération sensible du cumul de la capacité d'hébergement. Bien que le nombre de touristes et la capacité d'accueil constituent des données importantes pour notre stratégie, il n'en demeure pas moins que la qualité du produit touristique doit demeurer un de nos objectifs prioritaires en parfaite adéquation avec notre identité et dans le respect des valeurs authentiques et civilisationnelles de notre pays. Mesdames et Messieurs. Les partenariats conclus en vue de l'aménagement et du développement des grandes stations touristiques, ont connu la participation d'entreprises internationales, leaders dans leur domaine. De même, la réforme du transport aérien, parachevée l'année dernière et la libéralisation du ciel marocain qui s'est vue confortée par la ratification du premier accord d'open sky entre le Maroc et l'Union Européenne, ont favorisé l'apparition, sur le marché marocain, de nouvelles compagnies aériennes prestigieuses et leaders. Ceci illustre, une fois de plus, la prise de conscience continue des opérateurs internationaux des atouts géographiques et socio-culturels du Maroc et des opportunités d'affaires et d'investissement qu'il offre. Il témoigne de la confiance qu'ils ont dans notre pays, dans ses projets et dans sa tradition légendaire d'hospitalité, de tolérance et d'ouverture. Cependant, la diversification du produit touristique national s'avère nécessaire et les régions en constituent une composante majeure et un vecteur de grande importance. C'est à cette fin, et dans le même esprit de décentralisation qui renforce les prérogatives des régions et qui élargit leurs domaines de compétence, qu'il convient d'entreprendre une véritable mise à niveau touristique des villes, et un repositionnement des destinations traditionnelles. Ainsi, des contrats programmes de Développement Régional et Touristique (PDRT), entre les régions et l'Etat, ont été conclus et d'autres le seront incessamment. Nous exhortons les acteurs concernés à accélérer le rythme de couverture des territoires par ces programmes, en vue d'atteindre une envergure nationale uniforme, dans des délais raisonnables. Pour sa part, l'Etat n'a pas manqué d'honorer ses engagements, dans le cadre du contrat programme de la Vision 2010, en assurant les moyens nécessaires, grâce notamment à la contribution substantielle du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social et à l'augmentation du budget alloué à l'Office National Marocain du Tourisme, qui viendra consolider les efforts de promotion de l'image du Maroc à l'étranger, à l'aide d'une approche moderne et suivant une stratégie cohérente. Mesdames et Messieurs. En dépit de ces réalisations globalement réjouissantes, de nombreux défis à relever subsistent. Ils concernent aussi bien la capacité litière à atteindre à l'horizon fixé, par la création de 15 à 20.000 lits nouveaux par an, que l'augmentation du nombre de propriétaires d'unités hôtelières. Il en est de même de l'établissement de l'équilibre entre les différentes destinations touristiques nationales, notamment par l'introduction dans les réseaux de commercialisation internationaux, et au même titre que les destinations traditionnelles, des destinations qui disposent de capacités sous exploitées. A ce titre, il incombe aux partenaires du secteur, tant public que privé, de renforcer la promotion et la commercialisation d'un produit touristique national, diversifié et de qualité. Il leur incombe également d'oeuvrer au développement du tourisme intérieur, afin de répondre aux besoins des familles marocaines, notamment celles à pouvoir d'achat modéré. Donner toutes ses chances à la "Vision 2010" de se concrétiser, restera par ailleurs, tributaire de notre capacité à disposer de ressources humaines de grande qualité dans les différents métiers et services liés au tourisme. Les actions qui ont été menées à ce stade, en vue de la qualification et de la mise à niveau des ressources humaines du secteur, doivent être consolidées et renforcées, dans le cadre d'une parfaite synergie impliquant opérateurs publics et privés. Nous invitons l'ensemble des intervenants du secteur, ici présents, à maintenir la même mobilisation et le même engagement qui les ont animé jusque là. C'est là le sens profond de notre volonté pour que les paris de la " Vision 2010 ", soient remportés et pour que le développement touristique soit un puissant levier en matière de création de richesses et d'emplois dans notre pays, et en matière de développement de nos territoires et d'ouverture féconde sur le monde. La réflexion et les propositions que généreront les travaux de vos Assises permettront, sans doute, d'y contribuer. Nous souhaitons plein succès à vos Assises. Wassalamou alaikoum wa rahmatou Allah wabarakatouh".



07/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres