MAROC VOYAGES TOURISME

"Le Mess@ge" : Un film pédagogique sur la généralistaion des TIC

"Le Mess@ge" : Un film pédagogique sur la généralistaion des TIC
 
 

Les élèves du lycée collégial Ibn Khaldoun de la Délégation Provincial d'El Hajeb ont tourné un film pédagogique sur la généralisation des TIC dans les établissement scolaires marocains. Le film a été réalisé par leur  professeur Aziz Baakka,  scénario du professeur Moulay Hinad. Histoire à suivre... de ce film pas comme les autres.


affiche-film.gifaffiche_film2.gif

Résumé du film

Au milieu d'un environnement contradictoire : l'école traditionnel, les mentalités et la culture des Cybercafés, un enseignant décide de soutenir le projet GENIE en s'impliquant dans diverses activités :

  • Participation dans les formations et encadrements projet GENIE ;
  • Implication et accompagnement des enseignants de l'établissement dans le déroulement de la salle multimédia ;
  • Encadrement et suivi des groupes d'apprenants dans des recherches et activités.

A Propos du film

  • C'est un travail dont on espère qu'il soit à la disposition des établissements ayant bénéficié du projet ;
  • C'est un film réel à 99 % ;
  • C'est un travail collaboratif qui a enregistré la participation de la majorité des clubs de l'établissement ;
  • Le rôle des enseignants dans le film est d'animer et encourager alors que les dialogues des élèves ne sont pas préparés auparavant : seul l'idée est transmis aux élèves et les expressions sont aléatoires et plutôt nées de leurs sentiments réels envers les TIC ;
  • Domaines touchés : citoyenneté, environnement, entourage, valeurs, partage…
  • Vu l'importance de quelques scènes réelle, La durée du film a dépassé les 13mn.

Scénario du film

Plan 1:  Dans une salle, se déroule une séance du cours classique et dans des conditions qui, malgré les efforts du professeur, reflètent une déconcentration des apprenants : il s'agit d'une école figée. Arrivée en retard, Iman contrôle la situation et l'état des gens de sécurité pour entrer enfin à établissement. Derrière la porte, il met son tablier d'écolier et continu son chemin vers la classe. Soudain, elle rencontre un ami de classe  (lui aussi en retard) à qui elle propose de d'aller faire une séance du « Chat » dans un cybercafé au lieu de faire une séance du cours. Malgré les complications du billet d'entrée (d'après lui), Adil est convaincu à accompagner Imane au cybercafé pour peut être trouver une ami pouvant l'aider à immigrer à l'Amérique. Au cybercafé, c'est une autre ambiance, devant les postes, les élèves s'expriment sans aucun empêchement.

Plan 2:  Projet GENIE devenu une réalité : après le message de sa majesté le roi Mohammed VI, l'équipement GENIE est arrivé dans les établissements, installé. Une collaboration des élèves a été remarquée : il veulent commencer le travail… L'espoir des élèves sera bloqué en découvrant que la salle sera fermée tant que des stratégies claires du coté administratives sont absentes. Les enfants décident de faire des réclamations commençant par le professeur d'informatique étant donné, pour eux, le plus proche du matériel. Ils trouvent qu'un plan d'action est en cous d'élaboration car, pour lui, GENIE est une solution qu'il cherchait il y a longtemps.  Le professeur décide alors de convaincre en premier lieu l'administration en lui proposant un cahier de charge pour le déroulement et le suivi de la salle. Il décide de participer, en collaboration avec l'administration, de participer aux différentes formations organisées par GENIE. Bénéficiaire ou encadrant au sein provincial, régionale ou national : TOUS, ENSEMBLE POUR SOUTENIR GENIE.

Plan 3: En se referant des contenus des formations GENIE,  l'établissement a arrivé à créer un conseil de gestion de la salle et prend l'initiative de commencer l'expérience et entrer dans le défi : regroupements enseignants, élaboration d'un conseil de gestion, élaboration de la charte d'utilisation, plan d'accompagnement et suivi, la salle est enfin ouverte au profit des apprenants. La première séance, avec les élèves, consiste à découvrir quelques utilisation de la salle puis valoriser aux apprenants le travail dans la salle tout en gardant le cyber comme un prolongement des activités de la salle. Ensuite, les élèves sont répartis en groupes de travail qui pour faire des recherches sur différents thèmes. Imane, elle, déclare toujours son avis de liberté et du travail libre au cybercafé, le professeur décide ainsi d'aller jusqu'au bout pour convaincre Imane surtout qu'il a senti qu'elle a des compétences et aider le groupe.

Plan 4: La salle commence alors ses activités, les exposés et les cours intégrants les TIC sont deux principales activités, sachant qu'elle peut être un espace de production pour les club : c'est une école apprenante. Cette fois, c'est un autre enseignant qui prend la relève. Impliqué après avoir été convaincu pour l'intégration des TIC. Le cours cette fois dans la salle multimédia, on sent et on constater la différence dans le déroulement de la leçon : Motivation, participation…

Plan 5: Imane entre pour et contre (en soi), arrive à convaincre son âme et travailler avec les groupes sans que le professeur soit au courant.
Après une période, le professeur va évaluer les travaux de la salle en exposants les réalisations des élèves de chaque groupe pour être surpris par Imane qui a travaillé coordinatrice des groupes et qui a organisé leurs travaux dans un Cd-rom qu'il propose pour le partage entre établissements.
 
Considérations du film 

La relation éducation et média a toujours été complexe. L'école, lieu des savoirs, refuse souvent l'actualité: nous n'éduquons pas pour vivre l'instant présent mais pour que les élèves puissent comprendre et agir sur le monde à l'âge adulte.
Len Masterman, dans son livre de référence Teaching the media, évoque sept raisons rendant nécessaire le développement de cette éducation :

  • la consommation élevée des médias et la saturation à laquelle nous arrivons ;
  • l'importance idéologique des médias, notamment à travers la publicité ;
  • l'apparition d'une gestion de l'information dans les entreprises ;
  • la pénétration grandissante de la communication visuelle et de l'information dans tous les domaines ;
  • l'attente des jeunes à être formés pour comprendre leur époque ;
  • la montée internationale des privatisations de toutes les technologies de l'information.
    L'école se doit d'éduquer aux médias, ceux-ci occupant une place croissante dans nos sociétés, afin de former des citoyens responsables. Pour l'enfant, le virtuel s'amalgame souvent au réel. Il faut donc l'aider à se façonner des repères. En montrant les mécanismes propres au fonctionnement des médias d'information, l'élève va aiguiser un esprit critique et acquérir assez de distance pour séparer l'actualité.
    L'introduction d'une nouvelle technologie entraîne généralement, chez les enseignants, un cycle d'enchantement puis de désenchantement pour finalement aboutir à une intégration limitée. Pour l'utilisation d'Internet dans les classes, on peut craindre, le même résultat. Il est vrai que les difficultés sont importantes. Elles concernent la formation et le manque de matériel: comment élaborer des stratégies collectives d'analyse, de recherche ou de création ?

Cependant, dans les différents projets développés, nous avons pu mesurer l'intérêt d'utilisation de ces technologies. L'ordinateur "communicant" n'est qu'un outil. Il transforme les habitudes de travail, la motivation des élèves et des enseignants. Les enseignants ont souligné l'extrême motivation des enfants, à communiquer, à dialoguer, à produire des travaux de qualité, à les présenter et à les justifier si nécessaire.

En vue d'instaurer une société d'information et de communication, et diminuer la fracture numérique dont souffre le Maroc, le gouvernement à élaboré, en application de la charte nationale d'éducation et de formation comme le stipule l'article 10, une stratégie dans le but de la généralisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) à l'ensemble des établissements scolaires. Il a ainsi mis en place un programme qui vise à équiper, à l'horizon 2008, tous les établissements scolaires en salles multimédia connectées à Internet.

La stratégie élaborée pour l'intégration des TIC est construite autour de trois axes complémentaires : axe «infrastructure»,  axe «formation» et axe «développement de contenus».

Messages transmis

  • Retard de l'élève ;
  • Ecole figée  : Apprentissage théorique, En déphasage avec la manière avec laquelle les apprenants vivent, Basé sur la transmission du savoir, Manque de concentration ;
  • Comportement de l'élève : Tablier seulement à l'intérieur de l'établissement ;
  • Influences entre élèves : Convaincre à ne faire…
  • Absence et justifications  : Aucune relation entre le billet et les problèmes personnels de l'élève ;
  • Rêves des élèves : Immigration ;
  • Réalités des Cybercafés : Aucun encadrement, élèves perdus ;
  • Infrastructures GENIE : Installation matérielle, fermeture des salles
  • Rôle de l'administration :  Ouverture de la salle, regroupement des conseils de l'établissement ;
  • Rôle des enseignants : Innovation, motivation, animation de la salle multimédia, collaboration, partage, responsabilités;
  • Formations GENIE  : Appel à intervenir, stratégie de travail, création des contenu, Travail collaboratif ;
  • Ouverture de la salle : Activités des clubs, intégration des TIC dans les leçons, recherches pédagogiques, production et création ;
  • Communication : Enseignant / administration , Enseignant / élève, Enseignant / enseignant, Elève / élève

Remerciements :

Nous tenons à remercier :

  • Le chef de l'établissement de la confiance et l'ambiance qu'il nous a offert ;
  • Les enseignants de leur aide et soutien moral ;
  • Les élèves de l'importance qu'ils ont donnée à ce travail.

Par : Aziz Baakka professeur des arts plastiques & Moulay Hinad professeur d'informatique.

 

 

 

VISUALISER LE FILM

 

 

 

hinad-moulay2.gif   aziz-baakka2.gif

 MOULAY HINAD    
   Enseignant à El Hajeb et Scénariste du Film "Le Mess@ge" 
 et  AZIZ BAKAA
   Enseignant à El Hajeb et Réalisateur du Film "Le Mess@ge" 
 
 
 
Source:
 
 


26/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres