MAROC VOYAGES TOURISME

L'influence-Wattasside (1420 - 1500)

L'influence-Wattasside (1420 - 1500)

Au milieu du XIIIème siècle, une tribu apparentée aux Banou Merin, les Beni Wattâs, s'installent dans le Maroc oriental. Ils restent en bonnes relations avec les Mérinides, qui gouvernent depuis Fès, jusqu'à l'assassinat en 1420 de l'avant-dernier souverain Mérinide : Abou Saïd Othman III.

Profitant de l'anarchie qui s'installe, Abou Zakariyâ, gouverneur de Salé prend le contrôle du pays et fait nommer sultan un Mérinide, Abdelhak, dont il devient le vizir. Les Wattassides règnent ainsi sur le royaume par personnes interposées. En 1472, c'est un Wattasside, Mohamed Ech-Ckeikh, qui se fait proclamer sultan. En fait, ni Abdelhak, le dernier souverain Mérinide, qui " règnera " à Fès de 1420 jusqu'à son assassinat en 1465, ni ses mentors puis successeurs wattassides ne changeront rien à la lente déliquescence du royaume.
L'art mérinide ne se distingue de l'art almohade qu'essentiellement par le choix des matériaux. Il privilégie les piliers de briques enduit, orné de mosaïques et de stuc finement travaillé. C'est sur cette inspiration que se construisent les maisons à étage hispano-mauresque avec patio intérieur. A Marrakech, l'ère mérinide n'a laissé comme vestige architectural que la mosquée Ben Salah et son minaret (construite sous le règne d'Abou Saïd Othman I (1310-1331).
En 1492, le royaume musulman de Grenade s'écroule. Profitant du morcellement du royaume, les incursions portugaises se font plus nombreuses et dès le début du XVIème siècle, le Portugal multiplie ses comptoirs de Mellila à Agadir. Les deux tentatives chrétiennes de conquérir Marrakech échouèrent. Mais l'Islam s'affaiblit.


01/10/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres