MAROC VOYAGES TOURISME

Historique

Historique

L'USFP en quelques dates :

Phase de la lutte pour l'indépendance et construction du paysage politique

  • 1972 : Rupture de la Commission administrative de l'UNFP avec la bureaucratie syndicaliste et choix assumé de l'action politique et démocratique. L'UNFP demande l'élection au suffrage universel d'une assemblée nationale constituante.
  • 1973 : Après l'envoi de colis piégés à Mohamed Elyazghi et Omar Benjelloun, de nombreux militants de l'UNFP seront également traduits devant le Tribunal militaire de Kénitra pour atteinte à la sécurité de l'État.
  • 1975 : " Choix démocratique ". Congrès Extraordinaire qui désigne Abderrahim Bouabid, premier secrétaire du Parti.
  • 1975 (le 18 décembre) : Assassinat à Casablanca de Omar Benjelloun, un des principaux fondateurs du Parti, de ses organes de presse et animateur de l'action pour démocratiser la Centrale Syndicale (UMT).
  • 3 jours après l'assassinat de O. Benjelloun, le 21 décembre 1975 : Création de la Jeunesse Ittihadia.
  • 1981 (le 20 juin) : Hausses vertigineuses des prix des denrées de première nécessité. Grève générale réprimée durement à Casablanca. Les responsables des deux organisations (USFP et CDT) sont arrêtés et leurs locaux assiégés. La presse de l'USFP ("Al Moharrir" et "Libération") est interdite.
  • 1981 (le 5 septembre) : le Bureau politique de l'USFP rejette publiquement par un communiqué l'acceptation par le Maroc de l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara occidental (résolution qui avait été adoptée à Naïrobi par le Sommet de l'OUA): Arrestation du Bureau politique de l'USFP, avec à sa tête Abderrahim Bouabid, Mohamed Elyazghi et Mohamed Lahbabi.
  • Actuellement, sous la direction d'El yazghi, ce parti s'est transformé en un parti de notables sans aucune idiologie, avec comme seul objectif de rester au gouvernement coute que coute.

Phase préparatoire et consolidation du dialogue

  • 1984 : Mémorandum présenté à Feu SM Hassan II par l'USFP contre le plan d'ajustement structurel imposé par le FMI.
  • 1984 : Tenue à Casablanca du 4e congrès national de l'USFP.
  • 1989 : Tenue du 5e congrès. Demande de révision constitutionnelle.

Phase d'ouverture

  • 1991 : Manifeste démocratique présenté conjointement avec le parti de l'Istiqlal à Feu le Roi Hassan II, prônant un rééquilibrage institutionnel.
  • 1992 : Décès de Abderrahim Bouabid. Abderrahman Youssoufi devient premier secrétaire de l'USFP, et Mohamed Elyazghi, premier secrétaire adjoint.
  • 1993 : Création du bloc démocratique "la Koutla" (USFP, Istiqlal, PPS, OADP).
  • 1998 : Gouvernement de l'Alternance dirigé par Abderrahman Youssoufi.
  • 2001 : 6e congrès de l'USFP.
  • 2003 : Démission de Abderrahman Youssoufi.
  • 2005 : 7e congrès de l'USFP et élection de Mohamed Elyazghi en tant que Premier Secrétaire.
  • 2006 : 2e congrès extraordinaire de l'USFP pour se conformer aux nouvelles clauses du nouveau code des partis politiques.


04/10/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres