MAROC VOYAGES TOURISME

Histoire du Maroc -> Les rois depuis la libération

Google
 

1956 est l'année de la liberation du Maroc de la colonisation, dès lors le destin du Maroc est entre les mains du roi Mohamed V. Le roi Mohamed V à la liberation Ce dernier incarne le combat de la liberté pour le peuple marocain, il est reconnu par toutes les puissances étrangères. Il a donc comme but de faire du Maroc un pays à part entière, toutefois il part avec un handicap, il manque d'intellectuels pour l'aider à gouverner. De plus, l'administration est encore à la norme française, il doit donc arabiser l'ensemble mais le processus est long, aujourd'hui, encore une partie de l'administratif est en français. Son règne sur le Maroc indépendant sera court, il decède en 1961. Sa majesté Hassan II Lorsque le nouveau roi prend le pouvoir, personne ne sait vraiment à quoi s'attendre, en particulier les étrangers, les français ex colons, qui ne le connaissent pas. Toutefois, sa politique n'est pas anti étrangère, mais il entreprend, dans la suite de son père, l'unification du pays autour des traditions, de la culture, de l'Islam. Hassan 2 n'avait rien d'un intégriste, il était tolérant, et ce fut un excellent roi pour le Maroc. Il entrepend en 1973 une marocanisation des terres, ce qui ne donne plus le droit aux étrangers, de posséder du terrain en tant qu'agriculteur, toutes les entreprises, sauf celles de l'agroalimentaire, doivent appartenir pour au moins 50% à un marocain. C'est le début du départ de masse des européens... En effet, certains d'entres eux qui avaient montés leur affaire, ne pouvaient continuer à moins de vendre la moitié de leur capital à un marocain. Pour la grande majorité, les européens partent en vendant leur entreprises, c'est la grande emmigration. La marche verte En 1975, Hassan II décide d'entreprendre une grande marche, la marche verte. L'indépendance a été signée mais le sud du Maroc est encore controlée par l'Espagne ainsi que deux ports au nord, Mellila et Ceuta. Le roi organise alors une marche pacifique vers le sud. 350 000 personnes, femmes et hommes, se déplacent vers le sahara espagnol, le Coran dans les mains. L'Espagne cède, le Maroc double de taille. Malheuresement en 1999, juste après l'année du Maroc en France, Son altesse royale le roi Hassan II décède, laissant un pays unifié et sur la bonne voie économique à son fils Mohamed VI. Le roi actuel Mohamed VI Le nouveau roi est jeune, une trentaine d'années, il est inconnu du peuple et comme à la prise de pouvoir de Hassan II, tout le monde se méfie. Aujourd'hui, les gens le connaissent mieux, il prône un combat pour l'égalité de la femme, il envisage des réformes constitutionnelles. Son combat ne sera pas facile, toutefois nous savons qu'aujourd'hui le Maroc est dans de bonnes mains, son avenir est assuré.



06/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres