MAROC VOYAGES TOURISME

Crédit immobilers au Maroc

Le crédit immobilier au Maroc

Les conditions d'acceptation et traitement du produit d'une cession ultérieure

Les conditions d'octroi de crédits

  • Les banques marocaines ont depuis peu la possibilité d'accorder aux personnes étrangères non-résidentes, des crédits en dirhams déstinés au financement de l'acquisition ou de la construction de biens immmeubles au maroc.

  • Le bénéficiaire non-résident doit effectuer un apport en devises minimum de 30% du prix du bien immeuble à acquérir ou à construire. Cet apport peut intervenir soit par cession de devises, soit par débit de compte étranger en dirhams convertibles de l'intéressé.

  • La banque qui accorde le crédit, doit exiger à hauteur du montant du crédit à consentir, soit une hypothèque de premier rang sur le bien immeuble, soit une garantie émanant d'une banque étrangère.

  • Le remboursement du crédit doit être éffectué par cession de devises ou par débit d'un compte étranger en dirhams convertibles ouvert au nom de l'intéressé.

  • Les faits inhérents à l'acquisition ou à la construction du bien immeuble ( frais de notaire, d'enregistrement, d'inscription, à la conservation foncière, etc...)


    En cas de revente: Modalité de transfert du produit de cession du bien immeuble

    Les banques intermédiaires agrées ont délégation pour transférer, sur présentation d'une copie de l'acte de vente et des pièces justifiant le règlement des impôts et taxes dus au titre de la transaction, le produit de cession du bien immeuble à hauteur:

    - de l'apport initial en devises,

    - des remboursements en principal effectués par cession de devises ou par débit du compte étranger en dirhams convertibles ouvert au nom de l'intéressé

    - de la plus-value éventuelle réalisée lors de la cession du bien immeuble

    - bien entendu, le transfert du produit net de la vente ne peut être effectué qu'après remboursement intégral du consenti.

    Les banques intermédiaires agréent sont tenues de faire parvenir à l'office des changes au titre du crédit consentis aux personnes physiques étrangères non-résidentes.




  • 17/09/2007
    0 Poster un commentaire

    A découvrir aussi


    Inscrivez-vous au blog

    Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

    Rejoignez les 39 autres membres