MAROC VOYAGES TOURISME

Bab ER ROBB

BAB ER ROB (AR-RUBB)

BAB ER ROB (AR-RUBB)

Ibn Abi zar' �et Umari, 40 ans plus tard- f�t le premier � attester cette porte. Est-elle Almohade ? Nous le pensons quoique le Bay�n laisse supposer qu'elle n'existait pas en 1235(�poque d'Arachid). Serait-elle m�rinide ? Peu probable, parce que, selon les historiens, la dynastie m�rinide s'int�ressa moins � Marrakech qu'� F�s.
Cependant, un fait historique pourrait aider � �mettre une supposition sur l'origine de l'appellation de cette porte : le souverain Almohade contesta dans une lettre officielle adress�e de sa capitale aux habitants de S�ville que � les Musulmans dans leur ensemble ont d�pass� les bornes de la tol�rance habituelle en ce qui concerne la consommation du � rubb � (jus �paissi de raisin) que le gouvernement almohade avait jusqu'ici permis sous forme de sirop cuit, � l'exclusion du vin proprement dit, et l'on a profit� de cette autorisation pour se livrer � des fraudes et � des m�langes interdites par la loi �. Ev�nement notable. En effet Ya'qub al-Mansour prit en 1185 des mesures efficaces pour interdire la consommation du vin. Il f�t le seul souverain � agir aussi s�v�rement.
Aussi il semble possible de faire remonter � son r�gne le nom de cette porte comme la r�glementation qu'elle sous-entend.



07/10/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres