MAROC VOYAGES TOURISME

Artisanats

Artisanats

D'origine citadine, les tapis de Rabat sont moins anciens que ceux issus des régions berbères. Un grand doute subsiste quant à  leur origine. Et comme chaque fois que la vérité historique fait défaut, la légende s'y substitue. Ainsi ce serait une cigogne venue d'Orient qui aurait laissé choir quelques fragments aussitôt reproduits par les femmes de la ville.  



En fait deux thèses existent. Pour les uns, le tapis r'batis trouverait son origine lointaine en Asie Mineure. Pour d'autres, ce seraient les musulmans d'Andalousie venus s'installer sur les rives du Bou Regreg après la Reconquista qui en auraient importé les motifs et les techniques de fabrication. Mais au fil des siècles, ils se sont modelés aux critères esthétiques du pays, avec une nette inspiration orientale.

Les modèles les plus anciens remontent au XVIllème siècle et ce sont les seuls tapis marocains dont les motifs diffèrent diamétralement des tapis berbères.

Les tapis de Taznakht

Réputés parmi les plus anciens tapis confectionnés au Maroc, les tapis de Taznakht ainsi que ceux de Zayane, avec les hanbal de la même région, font aujourd’hui la fierté de l’artisanat marocaine.

Originaire du Haut Atlas, le tapis de Taznakht est fait de noeuds sur deux lignes; leur fond est jaune, leurs dessins sont géométriques, denses de couleurs rouge, vert foncé et blanc cassé.

Le hanbal est une pièce tissée, plus légère et moins épaisse que le tapis. Son utilisation diffère d'une région à l'autre: Il est utilisé comme couverture, comme sofa ou comme décoration pendant les fêtes nationales ou privées. Il remplace parfois le tapis. Les centres de sa production sont: Zayane, Zemmour, et Ouazguita.

Les matières premières utilisées dans ce genre de tapis sont puisées dans la laine pure ou le coton de bonne qualité. Les fils se distinguent par leur filature perfectionnée et leur propreté. Le Hanbal est à dominante rouge avec du  jaune du vert, du noir, et du marron. Ces couleurs sont obtenues à base de plantes existant dans la région qui le produit.

Berbère d’origine, le hanbal porte forcément des motifs empruntant tantôt à la nature ses formes et traits, tantôt à l’alphabet amazigh quant à  ses contours.


05/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres